Et si ARMS augurait de l’avenir des jeux de combat ?

C’est probablement la licence qui soulève le plus d’interrogations parmi celles annoncées officiellement le 13 janvier et ce notamment grâce à une utilisation avancée du motion gaming, cette technologie qui permet de visualiser les mouvements du joueur pour les reproduire-plus ou moins fidèlement selon le résultat souhaité-dans le jeu. Car c’est cela qui différencie ARMS des jeux de baston plus classiques : ici VOUS êtes le combattant !

 

ARMS en quelques mots

 

Sur le papier, ARMS est une sorte de jeu de boxe à distance en vue derrière l’épaule. Les personnages s’affrontent sur un ring futuriste ou des gants de boxe à ressort leur permettent de se frapper à plusieurs mètres de distance, sauf qu’il ne suffira pas d’appuyer sur des boutons pour frapper : vous devrez également utiliser les Joy-Con et la détection de mouvement pour diriger et orienter les attaques.

 

La motion capture ; déjà popularisée par la Wii

 

Si la technologie n’est pas nouvelle pour Nintendo et que l’on avait déjà eu droit à un jeu de boxe l’utilisant sur Wii (Punch Out : une vieille licence datant de la NES), ARMS devrait profiter des capacités bien plus avancées de la motion capture sur Switch que ce soit en terme de précision ou de confort et ainsi bénéficier d’une prise en main beaucoup plus facile et d’un dynamisme bien plus important.

Mais à l’heure du Playstation VR, du HTC Vibes et autres  une question se pose : Qu’en est-t-il de la réalité virtuelle ?

 

Des duels en réalité virtuelle sur Switch, c’est possible ?

 

Le sujet n’a pour l’instant pas été abordé par Nintendo, mais plusieurs rumeurs évoquent déjà la réalité virtuelle ou augmentée sur Switch notamment à travers les yeux de la casquette de Mario (Super Mario Odyssey). Même le trailer d’Ultra Street Fighter laisse furtivement apparaître quelques images d’un combat en vue à la première personne qui pourrait être concerné..

Hadouken en réalité virtuelle

Ce ne sont pour l’instant que des suppositions, mais s’il s’avère que la réalité virtuelle est une technologie qui sera supportée par la Switch alors ARMS aurait tout pour devenir le premier véritable jeu de combats / duels en réalité virtuelle : la vue avec caméra sur l’épaule prête à être transposée à la 1ère personne, un gameplay dynamique assuré par les Joy-Con et bien sûr une plateforme nativement conçue pour gérer le motion gaming : la Switch.

  • Est-ce que le motion gaming à déjà fait son temps ?
  • Est-il trop tard pour miser cette technologie ?
  • Est-ce que la Réalité Virtuelle, ce n’est pas au final que du motion gaming avec un nouvel écran ?

 

Honnêtement je n’en ai aucune idée mais je sais que pour tester une technologie correctement, il faut des applications / jeux qui permettent d’en tirer le maximum.

Bon, de là à faire des Kaméhaméha en réalité virtuelle dans le prochain Dragon Ball Xenoverse il reste sans doute du chemin à parcourir mais l’espoir fait vivre..

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *